Terminer une année n’est jamais un exercice facile, encore moins lorsqu’il s’agit de poser des mots sur les 12 mois qui s’y sont écoulés. Que retenir de 2022 ? Entre la guerre en Ukraine, ses effets collatéraux sur l’économie et les ressources, le Covid qui plane (toujours) comme une épée de Damoclès, la crise financière etc., la fatigue et une certaine baisse d’énergie ont su trouver là un terreau favorable à leur épanouissement. En bref : 2022 n’aura ni été de tout repos, ni aussi positive qu’attendue après deux années “suspendues”.

 

Mais ce climat fut aussi pour beaucoup, et c’est mon cas, l’occasion de se recentrer, de faire le point. J’ai personnellement travaillé sur mon rôle de cheffe d’entreprise, une entreprise qui ne cesse de grandir depuis 2013. Je tiens à remercier ici les gens qui ont été des soutiens, guides, conseillers, ou simplement celles et ceux présents dans ce chemin, rempli de questionnements, parfois difficile, mais passionnant et nécessaire : le programme EY Entrepreneurship Women, ma coach Florence His, Fabienne Bertolluci, Sharlen qui m’enseigne la boxe et le lâcher-prise par le sport, et encore beaucoup d’autres par leurs conseils.

Pour revenir à la question de départ, “Comment terminer une année ?”, c’est maintenant de ma société, PSPI, que j’aimerais parler. En 2022, comme dans toutes entreprise il y a eu des changements, certains employés sont partis, d’autres ont rejoint l’aventure comme Alexandre de Lisle, Héloïse Decrocq Mosnier, apportant un vent nouveau, s’inscrivant dans le dynamisme et l’ADN d’une société en pleine croissance.

En termes de vision notre volonté en 2023 est de continuer à améliorer encore plus notre structure et nos process pour être toujours plus près des besoins de nos clients et les accompagner dans les différentes étapes de leur vie. Être à leurs côtés, en tant que conseillers, mais aussi en leur apportant des solutions concrètes et adaptées aux épisodes heureux (naissance, déménagement, expatriation…), comme aux plus tristes (maladies, succession, incendie, vols …).Nous sommes là pour soutenir ces différents évènements. Cela passe par l’intégration d’experts métiers spécialisés dans leur domaine, des outils digitaux novateurs, et une connaissance terrain sans cesse mise à jour.

S’il est souvent difficile de finir une année, chaque fin d’année me procure ce même sentiment : une sorte d’impatience, ce bouillonnant désir de lancer 2023, des projets pleins la tête.

Entre-temps, place aux fêtes, l’occasion pour moi de vous souhaiter d’excellents moments en famille ou entre amis et tout le meilleur pour l’année prochaine !

 

Fanny Eyraud, CEO et Fondatrice de PSPI